Dan Mangan: « More or Less »

Plus le temps passe, plus Dan Mangan s’implante parfaitement dans le paysage musical. L’auteur-compositeur-interprète de Vancouver qui avait remporté un prix pour Juno n’avait pas donné signe de vie après son Oh Fortune paru en 2011 ainsi que son album collaboratif avec Blacksmith en 2015. Il nous revient toutefois en pleine forme avec son quatrième opus More or Less.

L’écoute du disque nous révèle que Dan Mangan a connu beaucoup d’événements dans sa vie, à savoir sa récente paternité et ses récentes contributions cinématographiques. Dès lors, le Canadien se sent incité à réfléchir sur sa vie, son entourage et sa paternité.

On assiste alors à une sorte de voyage existentiel loin tout au long des dix morceaux qui constituent le disque. Notons l’hymne enlevé de « Peaks & Valleys », la berceuse « Just Fear » ou même « Lay Low » qui incite à prendre le temps sur soi, un conseil qui s’applique également pour un artiste qui nous montre ici qui n’a pas perdu son d’inspiration.

Toujours à cheval entre indie folk et pop baroque, Dan Mangan poursuit sa méditation avec aisance. Il suffit de relever des moments forts comme « Troubled Mind » mais encore les plus paisibles et éthérés « Can’t Not » et « Never Quiet » pour s’apercevoir à quel point on sous-estime quelqu’un capable de nous offrir une musique si tamisée. Seule la conclusion entêtante « Which Is It » s’avère un peu trop didactique mais cette méditation sera suffisamment subtile pour écarter tout déplaisir. Écoutons et disons « more » plutôt que « less ».

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s