Richard Ashcroft: « Natural Rebel »

Richard Ashcroft c’est un peu le pendant de Liam Gallagher, autre parangon de la britpop, continuer un carrière en étant sans cesse à sa gloire (réelle ou supposée) passée. Deux ans après un These People pas négligeable voici Natural Rebel dont le titre-même semble véhiculer l’image que l’ex-Verve soit donner de lui.

S’il est une chose qui n’a pas bougé chez lui c’est bien la voix ; certains titres veulent en attester et ce ne sont pas « Surprised by the Joy », « Born to Be Strangers » ou « That’s When I Feel It » qui nous prouveront le contraire. Ashcroft fait cohabiter avec aisance le rugueux et le délicat, chose pour laquelle la production de l’éternel John Potter a toujours été irréprochable.

Mais c’est plus sur un autre territoire que le chanteur souhaite être jugé, celui de l’assurance tranquille et d(une certaine élégance classieuse. « Aman In Motion » s’emploie à cet exercice sans démériter pour le premier objectif, ce seront des ballades comme, par exemple, « That’s How Strong » pour donner chair à cette ambition.

Le résultat sera mitigé ; il n’y a rien de bien novateur sur ce Naturel Rebel qui semble plutôt conforter le diction « chassez le naturel il revient au galop ». Quant à la rébellion dont Ashcrof semble se faire un porte-parole elle ne peut que renforcer cette idée que révolte de l’apparence ne fait qu’un avec apparence de la révolte.

**

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s