We Were Promised Jetpacks: « The More I Sleep, the Less I Dream »

We Were Promised Jetpacks est un groupe qui agrandi, preuve en est avec ce quatrième album studio, The More I Sleep, the Less I Dream. Le disque a été enregistré en cinq semaines sous la houlette de John Low producteur de Kurt Vile et The War On Drugs.

Cette maturité se retrouve dans une atmosphère générale aux tonalités duce-amères. Le climat est imprégné d’espoir, un peu comme ces respirations profonde que l’on prend pour sa peur et ses insuffisances, gestes nécessaires à accomplir pour pouvoir avancer. De ce point de vue, le passé permet non seulement la réflexion mais aussi une gestuelle prospective.

Le premier titre, « The Impossible », ouvre les portes ou sentiment général qui se dégage de l’album. Les percussions sont rapides et s’accélèrent, générant aussi confusion mais aussi prise de conscience. Celle-ci s’illustre dans le deuxième morceau, « In The Light », avec, par exemple, des phrases de type : « and it’s hard to escape who you are. » sur lesquelles se greffent des riffs accentués et une basse virale et propre à nous intoxiquer.

Les textes sur le titre « Hanging In » admettent cet égard que ra réalité est chose à laquelle il faut se confronter («  this is real talk, in real time ») et qu’ensuite il faut rebondir et, comme sur « Not Wanted », temps est venu de faire de nouveaux projets pour avancer gracieusement vers le futur.

Dans ce voyage émotionnel, l‘album nous parle ainsi de douleurs qui ne cessent jamais mais que nous devons confronter ans pour autant avoir la garantie que ette démarche sera source d’apaisement.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s