Neil & Liam Finn: « Lightsleeper »

Neil Finn et son fils Liam, sont tous deux, fans de bonnes petites mélodies pop : tous dissemblables qu’ils soient, leur collaboration n’en est que plus intéressante et, sur ce Lightsleeper fructueuse.

Ce sont leurs différences qui rendent l’album aussi captivant. le « single », « Back To Life », donne une idée de ce que peut être la « sonorité Finn » mais il permet également d’y plonger un peu plus profond comme avec cette pépite qu’est « Hiding Place », une combinaison de paysages soniques ornementés et de métaphores textuelles inhabituelles.

Le résultat en est un impressionnant travail où harmonies vocales, couches électroniques et acoustiques se superposent harmonieusement, tout comme les titres plus directs et efficaces en diable, que sont « Any Other Way » ou « Hold Her Close », toutes deux chansons d’amour d’une douceur inimaginable.

Des titres comme « Ghosts » et « Meet Me In The Air » nous donnent un aperçu de l’artde notre duo quand libre cours lui est dans un environnement détendu, familier et familial alors que « Where’s My Room » évoquera soirées bucoliques où l’on croirait entendre le chant des cigales. « Anger Plays A Part » réconciliera les contraires et paradoxes par son minimalisme relatif sur lequel s’appuient scansion et thèmes musicaux peaufinés.

Lightsleeper permet de s’égarer dans univers où il n’est pas nécessaire de savoir qui a influencé l’autre, juste de savourer le mariage de deux talents en quelque chose de renouvelé.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s