Oh Sees: « Smote Reverser »

John Dwyer est prolifique en matière de parutions mais aussi en tant que pourvoyeur de patronymes différents attribués à son combo ; Orinoka Crash Suite, OCS, Orange County Sound, The Ohsees, The Oh Sees, Thee Oh Sees, liste non exhaustive.

Ici ce sera Oh Sees, soit ! Dwyer a sorti, depuis 1977, plus de 20 albums et autant de EPs et de singles ; Smote Reverser changera la donne tout en maintenant toujours le même démarche quand il est question de pénétrer la « psychedelia ».

À cet égard, il importe peu que l’on aime ou non ses productions tout comme l’on considère comme un nouvel avatar inconséquent le fait que les premières salves de l’opus soient constituées d’un mur sonique si complexe qu’il semble impénétrable. « Sentient Oona » mêlera un Amon Düül II qui aurait rencontré Bony M et ce même schéma se reproduira avec « Enrique El Cobrador » et le single « C ».

L’odyssée se poursuivra alors et retrouvera des accents Kraurock avec les hypnotiques « Otherthrow » et « Last Peace » avant que la pierre angulaire ne se soidifie définitivement avec un « Anthemic Agressor », monstruosité de 12 minutes inscrivant Smote Reverser dans un freak out où free jazz et solos brûlants cohabitent aussi harmonieusement que possible avec mélodies délicates et climats moins tempétueux.

L’un ne prendra pas le pas sur l’autre et on aur , en conclusion, à l’oreille un disque qui ménagera riffs high tempo et vibrations garage rock ; un ovni qui pourrait s’apparenter à ce que donneraient Can, King Crimson et Deep Purple réunis ensemble aujourd’hui si caprice leur prenait de s’acoquiner en jam session début seventies.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s