Deafheaven: « Ordinary Corrupt Human Love »

Pour le meilleur ou pour le pire il se pourrait fort bien que Ordinary Corrupt Human Love introduise un nouveau concept dans, si ce n’est la muqique, du moins dans le « black metal ». Les riffs de guitares en trémolos sont inexistants et les drones oniriques qui emmitouflaient le genre ont cédé leur place à des pianos mélancoliques qui, ouvrant l’album de cette manière, évoquent les premiers rayons d’un soleil qui se ferait naissant.
Deafhaven pourraient ainsi nous faire croire qu’ils ont trouvé leur muse romantique si l’album n’était pas parsemé de ces lacérations hurlése qui le jalonnent en plein coeur.

Maintenant que le « metal » est libéré de son ornière, des éléments rocks apparaissent ; les accords sont lumineux et pris en mode majeur, les solos sont propres et se veulent mélodieux et les seule remugles extrêmes se retrouveront dans les vocaux de George Clark dont la gorge est toujours aussi déchiquetée.

Le groupe lui-même sonne presque bienheureux, comme si il avait jeté par-dessus bord les chaînes froides et mortifères dont il était affublé. Conventions évacuées, Ordinary Corrupt Human Love pourrait très bien s’avérer être le seul album de « black metal » capable de vous extirper de votre queule de bois ou de votre vision du monde dépressive. Ce sera ainsi alors qu’il faudra interpréter les épopées que sont « Honeycomb » et « Canary Yellow », totalisant chacune plus de dix minutes et se fluidifiant vers une issue dont la quête se veut satisfaction et apaisement, comme un pied de nez sans compromis eux puristes du genre.

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s