Neko Case: « Hell-On »

Quelques cinq ans après son dernier album, The Worse Things Get, The Harder I Fight, The Harder I Fight, The More I Love You,le nouvel opus de Neko Case, Hell-On, est également inspiré d’évènements tragiques survenus dans la vie de la chanteuse.

Il s’agit ici de l’incendie d’une ferme qu’elle possédait dans le Vermont, mais en dépit de cela et avec l’aide à la production de Bjorn Yttling (Peter, Bjorn and John), les tonalité se l’album se révèlent être lumineuses et même tapageuses tout en permettant à la chanteuse de rester dans un répertoire intimiste.

La voix de Case est ainsi mise en avant en particulier sur l’étonnante ballade qu’est «  Halls of Sarah » toit comme un « Bad Luck » plus direct et facile à appréhender. On pourra apprécier l’épopée de 7 minutes, « Curse of the I-5 Corridor) » qui emmène Neko Case vers les territoires plus familiers pour elle des Decemberists et de l’indie folk-prog.

D’autres titres, en particulier «  Oracle of the Maritimes », co-écrit avec Laura Veirs enterinera la mouvance case/lang/veirs datant de 2016 alors que « Sleep All Summer », composé par Eric Bachmann accentuera la veine artistique jamais en repos d’une interprète qui ne se satisfera jamais de l’acquis, même si c’est, parfois à son détriment.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s