Cowboy Junkies: « All That Reckoning »

Depuis leur formation en 1985, les Cowboy Junkies ont discrètement fait leur chemin, mis à part l’improbable succès de leur deuxième album, The Trinity Sessions, vendu à plus d’un million d’exemplaires. Celui-ci lui a permis de s’imposer sur la scène folk et country alternative. Encore aujourd’hui, les Cowboy Junkies demeurent uniques et pertinents, comme en témoigne ce 17e album, le premier depuis le Kennedy Suite de 2013. Malgré les années, le son des Cowboy Junkies n’a pas changé d’un iota, ni le groupe d’ailleurs, toujours formé de Margo, Peter et Michael Timmins, ainsi que de leur ami d’enfance Alan Anton.

All That Reckoning est donc un album tout en délicatesse, même quand la bande décide d’appuyer un peu sur la pédale de fuzz. À l’instar des nombreux autres efforts du combo, tout ici est maîtrisé, retenu, l’envoûtante voix de Margo Timmins flottant au dessus des envolées oniriques du groupe.

Reste que si le ton invite à la rêverie, le fond est beaucoup plus sombre. All That Reckoning pourrait bien être le disque le plus sévère de la formation, road trip nocturne sur une route qu’on croit sans fin, disque de considérations politiques et sentimentales, qui appelle à rendre des comptes et aussi sans doute à se réveiller malgré la douceur et les caresse de leur musique.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s