Mount Kimble: « Love What Survives »

Les guitares grincheuses et la pulsion post-punk de l’instrumental  « Four Years and One Day » qui ouvrent l’album envoient un signal clair : ce troisième album du duo britannique Mount Kimbie sera celui de la réinvention, timidement amorcée sur Cold Spring Fault Less Youth il y a quatre ans.

Après deux doux disques de ce qu’on a qualifié de post-dubstep, la paire d’auteurs-compositeurs-producteurs sort de sa zone de confort avec des compositions plus rugueuses rappelant autant Joy Division que NEU !, sans toutefois négliger les grooves confortables, tout ça en tenant bien fort la main de ses brillants collaborateurs : King Krule sur la saisissante « Blue Train Lines », Micachu sur une « Marilyn » assortie de marimba (réutilisé sur la belle SP12 Beat) puis James Blake sur « We Go Home Together e t, surtout, la troublante ballade « How We Got By » en fin de disque. Le duo cherche moins à s’inventer une nouvelle identité musicale qu’à faire décoller les étiquettes qu’on lui avait apposées sur cet album qui se révèle après plusieurs écoutes.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s