Guided By Voices: « How Do You Spell Heaven »

Sur ce nouvel album, Guided By Voices accentuent encore plus dans leur penchant pour ces mouvements pop scintillants et cahotiques. Les accords sont inextricables et angulaires, les transitions mélodiques abruptes et les narrations toujours aussi délirantes.

Là où le bat blesse est, non pas le manque de diversité, mais une inaptitude à maintenir un effort qui soit consistant. Les saillies de copier/coller sont très belles mais sporadiques et peu nombreuses. « The Birthday Democrats » est ainsi un rocker direct et fort bien attaqué par sa culture du riff mais, tout comme bien des plages, il s’égare très vite en raison de guitares rêveuses et des vocaux plaintifs de Robert Pollard.

L’impulsion se crée quand le combo adopte une attitude lo-fi (la progression d’accors sur « Boy W » est étonnament dansante et hilarante) ou quand il se penche sur le cadavre du rock and roll (« Steppenwolf Mausoleum »).

How Do You Spell Heaven restera un exercice inachevé et trop noyé sous ses dentelures et il demandera à l’auditeur chevronné de se concentrer sur les productions premières de GBV plutôt que ce nouvel avatar.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s