Joan Shelley: « Joan Shelley »

Il est délicat de pouvoir innover dans un genre aussi rebattu que le folk acoustique. C’est à partir de ce constat que Joan Shelley se garde bien de vouloir l’être. En dépit, ou plutôt grâce à cela, l’auteure compositrice nous fait partager un univers où tranquillité simple et arrangements mélodieux nous emmènent en un voyage musical où toute pose artificielle est exclue.

L’approche, à l’image de l’enchanteur chorus sur « Where I’ll Find You », semble être magique, de cette magie qui parvient à combiner intimité naturelle et assurance qu’un long travail en studio véhicule.

Si élégance et stylisation il y a, elles sont véhiculées avec concision et éloquence (« The Push And Pull ») mais aussi articulées avec chaleur et romantisme calme qui évoque Nick Drake ou Joni Mitchell. Comme ces deux derniers, Shelley nous montre une maîtrise de son art et elle l’exploite ici avec une grâce et une modération infinies.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s