Alison Krauss: « Windy City »

Windy Ctiy est le premier album solo de Alison Krauss depuis dix-sept ans et il s’abstient de toutes références et interprétations tapageuses aquxquelles nous étions habitués dans ses disques précédents pour mettre en valeur des standards country vénérables choisis avec Buddy Cannon, le producteur préféré de Willie Nelson.

Hormis l’insouciant «  It’s Goodbye And So Long To You », le répertoire privilégie des climats mélancoliques dans lesquels la voix de Krauss déniche infailliblement le désespoir que peuvent évoquer des titres comme « Losing You », « All Alone Am I » (Brenda Lee)  ou le déchirant « You Don’t Know Me » de Ray Charles.

On notera également ses harmonies en overdub sur « I Never Cared For You » de Willie Nelson qui exemplifient à merveille un morceau où jamais les thèmes de l’abnégation et du déni n’ont été aussi merveilleusement saisis.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s