KT Turnstall: « KTN »

Trois ans après qu’elle ait presque abandonné la musique pour le cinéma, KT Turntall semble avoir rédécouvert qu’elle aimait toujours la pop. Le sixième album de l’Écossaise la voit se libérer de folk intimiste et mélancolique de son dernier double album, Invisible Empire/Crescent Moon, e résultat n’en est pas pour autant réussi.

Elle a en effet, délaissé les passages les plus tendres et dépouillés pour une approche pop-rock et des titres qui ne sont pas véritablement mémorables (« Turn a Lignt On » ou « Two Way » un duo insipide exécuté avec James Bay)

La magnificence dont elle était coutumière s’est comme évaporée, hormis peut-être avec un « Evil Eye » où elle retrouve un peu de muscle et de pavane. La chanson titre et un « On My Star » acoustique permettront de montrer de quoi elle est capable, mais KYN est avant tout un amalgame de titres radio friendly dont on ne peut même pas assurer qu’ils auront un impact commercial.

**/1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s