Eluvium: « False Readings On »

Eluvium, autrement dit le prolifique Matthew Cooper, revient ici avec un opus « ambient » de toute beauté. Cooper est connu pour la façon architecturale dont il triture le son, ici, False Reading pourrait aisément être placé dans la catégorie « BO » dans la mesure où sa production est totalement a-rythmique et exemplaire d’un film de science-fiction.

L’approche mélodique est directe mais demeure elliptique avec un évitement flagrant de tout ce qui pourrait être gimmicks empruntés aux 80’s en éludant aisément les limites d’un style de par une construction de mélodies menées sur un tempo analgésique.



Les plages sonores sont, par conséquent, foisonnantes tout en se faisant presque lénifiantes. Les crescendos sont construits inopinément tant les airs sont accessibles tout en demeurant en sourdine. La grandeur est alors sous-jacente avec un juste équilibre entre électronique et instrumentation traditionnelle (piano, cordes, vents) ce qui fera de False Readings On un disque classieux sans être démonstratif.

« Posturing Through Metaphysical Collapse » sera l’unique faute de goût,d’autant plus dommageable car elle avoisine les 17 minutes, nous laissant sur nune faim d déguster des histoires où les sons seraient tout aussi importants que les paroles.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s