Deerhoof: « The Magic »

Deerhoof a déormais plus de 20 ans et le combo a papillonné autour de ce qui se trouve en matière de rock : des effets de guitares tranchants, des mélodies sans fins, des étrangetés excentriques, de l’invention pure et dure : bref tout ce qui fait du rock une inépuisable merveille.

The Magic ne surprendra pas les plus acharnés de ses fans mais cela ne sinfie pas qu’il ne projette rien en matière d’impact, on pourait même dire « aura » tant il semble imbriqué à un style de vie hippie.



« Life is Suffering » est du Deerhoof à l’état pur ; John Dieterich et Satomi Matsuzaki semblant s en symbiose pour créer un version arty/baba cool de classic rock. « Model » Behaviour » frôlera le funk avec quelques tendances « heavy » aux synthés « Acceptance Speech » est tout bonnement merveilleux par la façon dont il se fait insidieusement place en nous. The Magic fait partie de ces albums réalisés par un groupe américain légendaire dont on aimerait qu’ils soient plus nombreux.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s