Prince Rama: « Xtreme Now »

Comment ne pas juger un album selon sa pochette ? Quand vous arborez un petit sourire façon Mona Lisa et que vous présentez des jambières et des gants affichant des coloris en néon le tout dans un décor à la décadence byzantine vous conviendrez que le spectacle que vous promet Xtreme Now est propre à susciter émoi et frémissement. Le dernier album ce duo de Brooklyn n’est pourtant pas aussi naïf et unidimensionnel qu’il y paraît.

Tarama et Nimai Larson affectionnent en effet une approche expérimentale qu’elles cultivent sans vergogne.

Xtreme Now est pourtant un disque qui respire de façon bizarre la sincérité. Leur glam-pop a un côté excitant et effrayant en même tempos et cela est propre à fasciner. En même temps le second degré permet de rendre la chose inaccessible. Un titre comme « Fantasy » le résume très bien tout comme le genre qu’elles ont qualifié de « no age », véhicule aux boissons énergisantes malgré la griserie fugace qu’elle procurent.

On est alors dans cette idée que la musique moderne se vampirise elle-même ; de la caféine, des bombes coiffantes et des synthés accrocheurs comme si seul cela suffisait.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s