The Donkeys: « Midnight Palms »

Peu de choses ont changé pour The Donkeys sur ce nouvel album, un mini an fait, Midnight Palms. On peut noter le remplacement du guitariste Jesse Gulati par Steve Selvidge de Hold Steady ce qui n’a pas considérablement modifié le son du combo.

On retrouvera celui des premiers albums avec une accentuation du rock « slacker » initial naviguant entre le brumeux et le propulsif.

« Hurt Somebody » est énergique mais c’est quand il s’aventure dans des atmosphères plus onirique que le LP fonctionne le mieux.

« Day By Day » combinera psychedelia et pop accrocheuse avec subtilité ce qui représentera une nette exploration de nouveaux angles d’attaque annonciateurs sans dote du futur du groupe.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s