James Brant: « Strange By Design »

James Brant est un « singer/songwriter » de Philadelphie et il est également membre de groupes comme Transient et Couple Days. Strange By Design est son premier album véritablement solo puisqu’il a enregistré pratiquement toute l’instrumentation chez lui avec l’aide de Ben Gibbard et Glen Phillips.

L’atmosphère est celle d’un disque filé à demeure et il s’écoute comme une invitation à l’écouter tranquillement chanter quelques hymnes pour lui et des amis.

Tout comme le RAM de Paul McCartney, Strange By Design est une musique réservée à personne d’autre que lui. Des titres comme « Flood » ou « Know You » ont une intimité désuète et vous donnent l’impression que vous faites intrusion.

Les compositions ne s’égarent jamais très loin des chantiers battus ; Brant est d’une disposition assez souriante qui parvient à ajouter une couche esthétiquement plaisante à ses orientations mélancoliques.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s