Clan Nugent: « Night Fiction »

Rarement peut-on trouver une situation où joie de vivre et créativité se conjuguent si pleinement : c’est là que Clan Nugent entre en jeu.

En parfaite adéquation avec la douceur et l’intimité qu’un tel titre suggère, Night Fiction sonne comme une chose fragile, dissimulée voire même embaumée dans des complexités personnelles que la voix nocturne du vocaliste suggère dans ses soupirs.

Même en apportant ainsi une légère lueur au climat neigeux qu’évoque sa disction, il semble comme chanter à tâtons sur « Lost Your Way » ou s’arcbouter face à la production touffue de « First Run ». Chaque membre de phrase est interprété avec une charge d’émotions qui pourrait faire croire que Nugent s’est senti contraint à l’écrire.

Voilà où est sise la clef expliquant le succès de ce disque ; l’étincelle brille toujours à chaque manteau de mots, en tonalités mais aussi en communications qui ne sont jamais des demi mesures.

La musicalité va alors faire corps à l’esprit ; une accord de guitare semblable à une ponctuation va faire valoir que chaque ligne est un effort et chaque moment est une libération. Night Fiction est aussi gratifiant à entendre qu’il a dû l’être à mettre bas ; plutôt que de naissance on parlera alors de renouveau.

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s