EZTV: « Calling Out »

Écouter le « debut » album de EZTV, Calling Out, c’est comme jouir d’un jour d’été. Le disque dans son intégralité nous prodigue une douce chaleur réminiscente des années 60 : vocaux nous rappelant Ray Davies, mélodies insidieuses, et cette façon toute particulière de faire chaque plage se fondre vers l’autre comme oulevée par une légère brise. En fat on pourrait carrément comparer EZTV aux Kinks tant les chansons sont impérieuses sans être impératives.


Calling Out nous propose un mix bien équilibré de chansons sur lesquelles on pourrait danser le bop («  (« Pretty Torn Up », « The Light ») et d’autres avec qui on ne pourrait que se sentir une consanguinité (« Hard To Believe », « Everything Is Changing »).

Le premiers vers se « Blue Buzz », «  Loneliness will make you age faster than you want to » montre que le combo ne s’éloigne pas de la thématique classique des peines de coeur, mais, en dépit de cet aspect monocorde, chaque titre se veut plaisant et agréable à l’oreille.

Malgré une certaine longueur Calling Out est un bien bel entremet pour une belle après-midi entre soleil et brise.***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s