Yout Friend: « Gumption »

Si le EP Jekyll/Hyde de Taryn Miller (Your Friend étant son nom de plume) était un exercice plus que satisfaisant en matière de climats « downbeat » on ne pourra qu’être surpris par la facilité avec laquelle Gumption s’éloigne aussi drastiquement de ce mode initial.

Auparavant sa musique hésitait entre dépouillement retenu façon Explosion in the Sky et vocaux faisant étalage de grands sentiments à la She Keeps Bees ; ici elle semble être décidée à plonger dans un inconnu relatif où se font discerner drones, loops et enregistrements pris sur le terrain.

Le titre d’ouverture, « Feathering », est plaisant et plaintif ; des voix qui dérivent et s’enroulent autour de guitares en « twang » et de plages harmoniques mais ce sera sur « To Live With » que le synthé trouvera vraiment sa place.

 

Suivi d’un loop menaçant qui semble servir de toile de fond à une série B, il s’engouffre ensuite dans des acrobaties vocales (« Desired Things ») puis le climat sombre qu’apportent les percussions tribales et les incantations de de « Nothing Moved ».

La chanson-titre ajoutera une brève lueur mais conservera sa tonalité onirique et « I Turned In » terminera presque un opus où règnent contemplation, deuil et ces questions non encore résolues qui sont le propre d’un album encore inégal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s