Astrid Williamson: « We Go To Dream »

Elle fut à la tête d’un groupe aujourd’hui séparé : Goya Dress. We Go to Dream, est son 6° opus solo et elle s’y ingénie à parfaire les explorations électroniques du précédent, Pulse. expanding on the explorations with electronic music of her last effort, 2011’s Pulse.

Astrid Williamson est originaire des îles Shetland et elle a vraisemblablement eu le temps de se plonger dans un groove hypnotique incitant à la contemplation et générateur d’ambient pop.

Ses beats sont profonds et narcotiques et sonnent comme des murmures sensuels éclos de leur dub. « Hide Your Heart » retrouvera la British soul gorgée de basse façon Massive Attack enveloppant les contours d’une compositions où affleurent des légers synthés.

« Loaded Like A Gun » est un titre traitant de féminisme et affiche une rythmique martiale englobant sonorité et hymne contre la violence.

Son « songwriting » a souvent été considéré comme expressionniste ; on trouve dans « Vermillion » une beauté gelée au milieu d’une guitare acoustique et une visitation de l’élégie conduite sur le léger piano de « Scattered ».

D’autres titres exploreront les hantises sombres de Goya Dress (un « Captured » aux influences celtiques et le jazz baroque de « My Beautiful Mouse ») ; la seule constante sera la voix de Williamson, une étrangeté dont la respiration ressemble à une parfaite sculpture de glace fondant lentement sous soleil.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s