Nap Eyes: « Whine of the Mystic »

Whine of the Mystic est déjà sorti précédemment mais cette nouvelle édition ajoute des nouvelles compositions qui ne chanfent pourtant pas la nature de sa conception. Les disque a, en effet, été enregistré dans des conditions « live », sur un support analogique et sans overdubs.

C’est une façon d’ancrer l’album dans une sensation de spontanéité, d’une prise faite dans le but de sonner naturel, y compris dans les quelques erreurs qu’on y trouve. Il n’y a pas raison de jeter le discrédit sur cette approche mais de considérer l’artefact comme il a été conçu.

Le résultat en est charmant, avec quelques soupçons de garage pop et de folk et des titres comme « No Man Needs to Care, » « Tribal Thoughts » et « The Night of the First Show » se montrent punchy et effrontés comme la pop se doit de l’être.

Nap Eyes est, toutefois, capable d’évoluer dans un autre registre, comme sur un »Delirium, Persecution Paranoia » ou « No Feel of Hellfire, nous présentant une pop qui se veut diverse et tout sauf figée.

°°°

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s