No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Rudimental: « We The Generation »

Rudimental est un collectif de l’est de Londres qui sort ici son deuxième album après Home.

We Are The Generation est alimenté par un savant mix de chorus drum and bass qui sonnent parfaitement agencés pour bien résonner dans des concerts en plein air.

S’exerce une dynamique « calm/loud » peut-être un peu trop systématique avec quelques emphases intéressantes quand Rudimental s’aventure dans des des rythmiques plus pulsées que lénifiantes.

On retiendra la sensualité de « Rumour Mill » ou l’euphorie de très 90’s du climat général du disque.

Il faudra confirmer quand Rudimental décidera de sortir de sa zone de confort pour que We The Genration ne soit, au final, rien de plus qu’une tentative abortée à mi-chemin.

**

15 octobre 2015 Posted by | Chroniques "Flash" | | Laisser un commentaire

Ought: « Sun Coming Down »

Jeune combo post-punk de Montréal, Ought réunit économie, immédiateté et passion pour concocter un son qui ne peut que nous toucher viscéralement. Les textes de Tim Darcy sont très observateurs et ils ajoutent à Sun Coming Down un climat musical trompeur malgré sa simplicité.

La description qu’il nous fait alors d’une vie stéréotypée si courante chez les classes moyennes est alors stéréotypée mais c’est précisément cette utilisation qui nous la rend si parlante. Darcy demeure, en effet, fasciné par le langage et le sens des mots et la perspective qu’il adopte est souvent sèche et teintée d’incrédulité.

« Beautiful Blue Sky », sa litanie et son usage de la suspension fera indubitablement penser à Sonic Youth et la litanie qui la ponctue fera dudit Sun Coming Down un exemple du parfait équilibre entre recherche formelle et disque de singer songwriter.

***

15 octobre 2015 Posted by | Chroniques "Flash" | | Laisser un commentaire