Public Image Ltd: « What the World Needs Now »

On peut très bien considérer que le monde n’a plus besoin d’un nouvel album de Public Image Ltd. Cela n’est qu’en rapport avec l’image qu’on a de John Lydon, une image dont il est seul responsable. Ce personnage querelleur et acariâtre suscite facilement l’antagonisme et il n’y a aucunq raison pour que cela se modifie après 40 ans.

Ce dixième opus n’est, malheureusement, rien de plus qu »un détail avec un Lydon toujours aussi agressif et sardonique caractéristique qui n’est pas sauvée par sa faconde et son astuce.

Sur « Bettie Page » et « Double Trouble » il se heurte aux maux de la société par le biais de la caricature ls plus outrée et de son phrasé toujours aussi proche de l’éructation.

Soniquement le résultat est sombre et moribond ; « C’est La Vie » est une marche funéraire post-punk d’une pauvreté navrante et seul un rythme quelque peu enjoué (« The One ») nous offre un bref aperçu sur un homme qui aurait pu se contenter d’être heureux de ce qu’il est.

John Lydon est aussi judicieux qu’il croit l’être, le problème est qu’il ne sait pas où cette pertinence se situe.

**

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s