Static Daydream: « Static Daydream »

Avec une pochette rappelant un album classique de Ride, Static Daydream nous prposent ici un « debut album » fait d’accroches massives et de tonnes de feedback. Les tonlités ne connaisent qu’un seul registre, le fuzz, les vocaux en reverb, les guitares hargneuses pour mettre en exergue une seule sensibilité, le post punk.

On retiendra « When I Turne Around You’re Gone » le titre phare, mais aussi le fuzz de « The Only One »ou « More Than Today ».

Static Daydream ne dépasse pas les onze titres et peut se prévaloir de le dénomination de shoegaze classique avec, en prime, de bien joiles harmonies qui nous surplombent ; bref tout ce qu’on est sn droit d’exiger d’une dream pop qui a décidé de se vêtir d’une parure moins émolliente.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s