Fidlar « TOO »

Ces jeunes « branleurs » de Los Angeles LA auraient bien pus se retrouver aux débuts du skate-punk mais FIDLAR ont préféré procéder vers quelque chose de plus inattendue en se dirigeant vers Nashville et en prenant Jay Joy pour produire leur premiers opus.

Les résultats sont réfléchis et donnent à Too une énergie somme toute revitalisante qu’ils sauproudrent allègrement de joyeux nihilisme. Des titres comme « 40oz On Repeat », « Bad Medicine » et le « closer » « Bad Habits » enfoncent encore cette démarche mais le combo est capable de se diriger vers des atmosphères plus effrayantes comme sur « Oversose » ou popy avec « West Coast ».

« Punks » sonnera comme du classic-rock one ne peut plus basique et d’autres incursions nous ferons échapper au rebattu grâce à une diversion de style « Sober ».

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s