Woolfy vs Projections: « Stations »

Pour compléter la trilogie qui a commencé en 2008 avec The Astral Projections et The Return of Love en 2012, Stations conclut les aventures de Captain Starlight un astronaute perdu illustrant un album de folk psychédélique et de disco incitant à la béatitude.

L’album s’ouvre sur une synth-pop habile et palpitante, « Jackie » , alors que « Chances Are » s’oriente vers une soul latino vaguement menaçante. « Missing You » restera dans le domaine charnel mais toujours avec cette patte séductrice en style flamenco alors que le slo-mo punk aini que la house française début 90’s sera représenté avec fierté sur « Set It Up ».

Pn aura droit à tout l’attirail des synthés mélancoliques et des guitares pensives sur « Walaway » ; bref Stations nous propose une nouvelle façon d’entrer en gare d’un itinéraire house/soul pas plus édifiant qu’un autre mais avec le mérite de ne pas nous amener sur une voie de garage.

**

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s