The Honest Mistakes: « Get It Right »

Mené par Joylene Dalia et le guitariste Chris Ehrich ce groupe de Baltimore semble parfaitement à son aise dans le registre pop-rock qui ne requiert ni extravagance ni introspection. Les accords qui dominent le titre d’ouverture, « This Is Where I Gave Up », tout comme leur virulence percent suffisamment nos sens émotifs pour frapper là où ça atteint, le coeur. « Get It Right » et «  Don’t Leave Me Alone Too Long » appuient suffisamment le clou là où ça fait mal : le constat que les relations humaines ne peuvent qu’aller de mal en pis.

Par la suite, l’album va s’installer dans un groove confortable, celui des guitares fraiches et cliquetantes comme sur « Sun Tea » ou « Free ». Le tempo va rester alerte sur « It’s Hard » ou le message simple de « We Uses To Be Friends ».

On retiendra les harmonies minimalistes et la simplicité des arrangemnts sur de « Anydody’s Girl » avant alors d’être saisi par la voix puissante de Dalia. De la belle ouvrage pour un genre qui n’en demande pas plus.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s