Jon DeRosa: « Black Halo »

Le précédent album de ce crooner basé à Los Angeles, Wolf In Preacher’s Clothes s’était déjà taillé une réputation dans les milieux qui invoquent les mânes de Richard Hawley pour sa façon de nous entraîner dans la nostalgie de certaines ballades et ces atmosphères où se mêlaient à la fois Roy Orbison et Billy Fury.

Pour Black Halo, si il a changé d’endroits (les précédents étaient basés à Brooklyn) et si il s’est appliqué une mobilier facial qui rivaliserait facilement avec celui de John Grant, son éthique musicale reste toujours la même, de la alt-pop classique à vous faire tomber en pâmoison avec un fort penchant alt-pop rétro années 50-60.

Les deux titres ouvrant le disque, « Fools Razor » et « The Sun Is Crying », annoncent d’une certaine façon la couleur, noirâtre avec des teintes de gris, propice à ces romances pour teenagers quelque peu obsolètes évoquant ce shangri-la perdu que sont aujourd’hui les cinémas en plein air, les salles de ces théâtres ravagées par des tempêtes de poussière et la décapotable de rigueur pour les longues conduites qui vont avec.

À ce tableau s’ajoute bien sûr le petite amie qui vous susurre à l’oreille, un soda dans une main et un pistolet dans l’autre. Le tout est une boîte à musique à vous faire ésluser vos mouchoirs en papier au rythme de vos larmes.

Heureusement, DeRosa contourne le mélo et le cliché en se gardant d’écrire et réécrire les mêmes riffs. Le « single », « Coyotes », par exemple, si il semble loucher du côté de « La Vie En Rose », arbore les vocaux envoûtants d’une dénommée Carina Round et DeRosa se paie aussi la participation de Stephen Merritt avec « When Daddy Took The Tree House Down » et sur un « You’re Still Haunting Me » criblé de cuivres.

Black Halo est le révélateur idéal du baryton emmiellé de DeRosa, idéal pour faire caisse de résonance à nos oreilles et à faire cesser toute conversation ou circulation.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s