Heathered Pearls: « Body Complex »

Il n’est pas nécessaire d’écouter de la musique de Jakub Alexander très longtemps pour que votre esprit ne se mette à naviguer. Cela ne veut pas dire qu’on s’ennuie assez vite mais plutôt que ses paysages sonores éthérées et brumeux semblent lubrifier l’imagination en nous révélant des architectures mentales impressionnistes qui permettent aux pensées de dériver doucement vers l’abstraction.

C’est une rêverie idéale qui est celle de « Abandoned Mall Utopia », un courant d’air doux comme un coussin de beats adoucis, de bips chaleureux tournoyant doucement au-dessus de nos têtes.

Mais il y a également quelque chose qui s’apparente à l’obscure dans cet album. Les vagues de synthés sur « Holographic  Lodge » sont peuplées d’ombres à la Twin Peaks et donnent naissance à une atmosphère mystérieuse venue d’un monde étranger.

On retrouve dans la basse syncopée de « Warm Air Estate » le même climat d’apparition fantomatique et « Interior Architecture Software » est un des efforts les plus concertés pour ooffrir quelque chose d’immédiat mais d’inquiétant. Body Complex est là à son meilleur quand ils nous présente des compositions où l’insécurité règne sans besoin de jouer désaccordé.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s