Haiku Salut: « Etch And Etch Deep »

Il existe un état entre le fait d’être mi-éveillé et mi-endormi ; c’est en ce lieu que Haiku Salut s’introduit furtivement, jouant sur un état où la conscience est fragile et y tissant de subtiles liens issus de notre psyché.

Ces créations éthérées, parfois sinistres, parfois sensuelles et ensorcelantes sont comme une bande son imaginaire et elles font allusion à des paysages sonores à vous mettre en appétit à la manière d’un Yann Tiersen qui aurait parsemé ses compositions aux couleurs d’un arc-en-ciel mis en nuances par Aphex Twin.

Mais ce disque vaut bien plus que ces analogies ; les dix compositions qui émergent ici vont de la beauté folk de leur « debut album » Tricolore, et mêlent des textures nous offrant des mélodies savoureuses mais imperceptibles ; la valse qui émerge pendant « Bleak And Beautiful (All Things) » est presque aussi parfaite que les harmonies vocales qui embaument l’electronica de « Hearts Not Parts » semblables à des rayons de soleil matinaux traversant des persiennes volatiles.

Plus qu’une bande son, c’est un monde imaginaire dans lequel on séjournerait qui offrirait une expérience spirituelle unique, toute brève qu’elle puisse être.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s