The Mynabirds: « Lovers Know »

Après avoir achevé son rôle aux claviers au sein de la tournée de réunion de The Postal Service, Laura Burhenn a voyagé autour du monde, manière pour elle de se retrouver an tant que personne. Enregistré à Los Angeles, Joshua Tree et Auckland durant une année ce troisième album des Mynabirds nous montre une Burrhenn faisant preuve son appétence pour une vie itinérante en présentant un disque indie-pop lumineux et à l’esprit ouvert comme si elle l’offrait à toutes les âmes parcourant la terre en quête d’amour.

Sa musique est enthousiaste, avec un piano aux tonalités légères, des guitares en carillon et des harmonies sous tendues par des synthés en cascades et des percussions électroniques injectées de touches RnB.

Sur les titres mélancoliques comme « Believer », la chanteuse a clairement été influencée par les leçons tirées de ses erreurs de voyage grâce à des analogies avec des éléments naturels tout sauf paisibles. Sur « Semantics » une relation est comparée à une glace sibérienne et à un brouillard londonien avant que le morceau ne s’élève triomphalement vers un territoire fréquenté par Mariah Carey.

Même si ces analogies ne sont pas toujours convaincantes, sa voix pleine de soul et d’honnêteté dans la peinture des émotions ne peut que nous y faire adhérer.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s