Joss Stone: « Water for your Soul »

Ce serait un euphémisme que de dire que Water For Your Soul, le dernier album de Joss Stone, est éclectique. La chanteuse a ici décidé de puiser ses influences dans toutes les musiques qui lui ont servi d’inspiration et on a la sensation de se retrouver dans des terrains familiers, la plupart issus de la musique caribéenne.

World music si on veut, reggae, soul ; on retrouve du Augustus Pablo sur « Way Oh» ou « Underworld » et du Linton Kwesi Johnson dans « Harry’s Symphony ».

La plupart de ces interprétations sont efficaces mais peu mémorables et Scott parvient difficilement à ne pas donner une tonalité éparpillé à l’album. Rien de nouveau et d’excitant ici mais plutôt un disque qui manque d’ingénuité et d’innovation.

**

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s