Grave Babies: « Holographic Violence »

Prenant comme base de référence le post punk des années 80 (The Cure) et le rock gothique (Sisters of Mercy) avec quelques pincées de Nine Inch Nails et Nirvana, le follow-up de ce groupe de Seattle à Crusher demeure dans la même ligne que le précédent.

Son membre fondateur, Danny Wahlfeldt, a décidé d’assumer tout le travail de composition ce qui donne un son plus groupé ainsi que des thèmes de science-fiction pour le moins oppressants et néanmoins assez familiers : le trinité tout sauf sainte de la dystopie, du nihilisme et de la misanthropie.

La musique va dans ce sens avec des titres comme « Something Awful » ou « Punishment qui ne sont pas faits pour mettre en avant du beau parlé ou de la critique mais son plutôt des morceaux au tempo modéré et individualistes dans la manière où les synthés goth-pop les accompagnent.

Le revers de cette approche est que d’autres morceaux (« War », « N2 Ether ») sont agencés d’une manière qui semble trop axée sur l’émulation des pionniers du métal industriel. Que le tout soit fait avec compétence devra nous satisfaire si ce n’est nous enthousiasmer.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s