Eleventh Dream Day: « Works For Tomorrow »

Treizième album pour ces vétérans de la scène indie mais doit-on reprocher à un groupe de 35 ans de continuer à être aussi bons ? Voilà un disque se hérisse de légèreté et d’idées et ils montrent que leur rock alternatif a su évoluer et garder de sa pertinence comme sur le titre d’ouverture, « Vanishing Point », qui pourrait en remontrer aux garnements de Parquet Courts.

Le combo comporte désormais cinq membres et le son des guitares n’en est que plus plein et excitant même si on pourra déplorer un « Snowblind » qui louche un peu trop du côté de Grace Slick. Pour le reste « Cheap Gasoline » et la chanson titre sont excellents et font ce qu’ils ont toujours su faire. En conclusion Works For Tomorrow reprend le travail là où il l’a laissé ; dans l’excellence.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s