Heather Woods Broderick: « Glider »

Heather Woods Broderick sort enfin du bois sur son deuxième album.Mais celle qui est avant tout connue pour ses backing vocals au service de Laura Gibson et Sharon Van Etten le fait avec une discrétion qui est preuve de confiance.

Ses compositions sont parfaitement agencées, calmes mais puissantes et dans lesquelles ont sent intelligence mais aussi sensibilité. Le terrain exploré varie peu mais son atmosphère est dense et, par moments, délicate et clairsemée.

Tout est, ici, à base de piano ; option logique pour que ce type de pop marche main dans la main avec cette qualification de « ambient folk » que des titres comme « Fall Hard ». représentent à merveille.

Broderick a le chic pour s’emparer des clichés les plus saturés et en faire quelque chose de différent grâce à un art de la composition méticuleux. Tout est ainsi parfaitement calibré, la pluie d’harmonies vocales, les crescendos anthémiques qui nous captivent à l’image de « A Call For Distance » ou enfin « Wyoming » dans lequel elle démontre sa maîtrise complète d’un rock charpenté sans pour autant perdre de sa civilité.

Glider nous fait en vouloir plus et très vite !

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s