The Smoking Trees: « TST »

La plupart des combos « psyche rosk » contemporains suivent deux voies. L’un est celle, frénétique et spacey et l’autre semble ne pas vouloir aller plus loin qu’une simple resucée de Tame Impala faite d’une esthétique paresseuse et désinvolte.

Avec un de ses membres nommés Sir Psy on aurait pu penser que The Smoking Trees penchaient plutôt vers la première option mais ils se siteuent de manière assez confortable au milieu avec un cocktail de soft rpck West Coast façon Byrds et des nappes ambient à la BJM qui occupent, dirons-nous, l’approche structurelle de leurs compositions.

TST sonne véritablement californien : les chansons étincellent et brillent comme si les rayons du soleil les baignaient sous des teintes déformées par sa réflexion sur nos perceptions. La plupart des titres sont mid-tempo ce qui sied bien à cette ambiance de défonce douce et tranquille.

La couverture de l’album est d’ailleurs fort indicative de ce « trip » vers lequel on souhaite nous emmener ; il est infiniment agréable et relativement exemplaire d’une Californie à laquelle on ne peut que rêver.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s