Tame Impala: « Currents »

Kevin Parker ou (Tame Impala) est tranquillement en train de redéfinir le rock psychédélique depuis plusieurs années. Ce troisième opus démarre sur « Let It Happen » une sorte de fanfare ponctuée par ces percussions et ces synthés kaléidoscopiques qui font la force de Parker mais qui, ici, témoignent que Currents s’élève à un autre niveau de sophistication.

Paker serine « I’m older/Yes I’m moving on » et son falsetto imprimé sur une rythmique placide et une douce couche de synthés nous plonge dans une introspection qu’on pourrait apparenter à celle du Lennon de son premier album solo. Cette transition se fait joure sur « The Less I Know The Better », « Love Paranoia », « Gossip » et ce titre révélateur « New Person Same Old Mistakes ».

Ce travail sur soi est assumé et en aucun cas acte de contrition. « ‘Cause I’m A Man » glisse avec une indifférence presque cool et soul où les rythmes funk impétueux serviront de toile de fond à ce qui est la base de Currents ; foin de désinvolture mais une gravité qui annonce un artiste au sommet de son talent.

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s