Lucy Rose: « Work It Out »

Lucy Rose est-elle juste in voix en quête de la sienne ? Elle assure les backing vocals de Bombay Bicycle Club mais, sur ce deuxième album, elle semble vouloir sortir du moule folk-pop dont ne reste que la trace sur le titre d’ouverture, « For You », qui pourrait aisément la cataloguer comme une autre de ces chanteuses véhiculant des climats endeuillé.

Cette collection de compositions est, en vérité, très éclectique et elle met en valeur la diversité d’une artiste qui a également travaillé avec The Manic Steet Preachers.

De la pop accreucheuse façon « Our Eyes » au turbluant et rtnébreux rocker qu’est « Köln » en passant par le shuffle acoustique indie de « My Life », le talent mélodique de la chanteuse dévoile ici ce qui est on atout principal.

Les choses se font même encore plus intéressante dans le dernier tiers de Work I Out avec la mélancolie électro d’un nocturne « She’ll Move » ou l’electro pop insolente et nerveuse de « Cover Up » à rendre verte de jalousie Lilly Allen.

En recherche d’une voix, certes ; mais pas loin de la trouver.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s