Woodenbox: « Foreign Organ « 

Occupant un terrain nouveau folk voisin de Aberfeldy ou Admiral Fallow, ce troisième album de Woodenbox voit les musiciens de Ali Downer d’humeur contemplative. Le disque est imprégné d’arômes printaniers, chaque mélodie parfait exemple de souplesse avec des vagues de flutes, de sax et de trompettes délicatement serties dans des titres comme « Life Decay » ou l’onirique « Carbon Mold ».

La ponctuation est parfaite, l’instrumentation est riche et impressionnante , son manque d’immédiateté compensé par le soin apporté à chaque détail. Le titre d’ouverture, « Something New » est un instrumental au piano tout simplement beau, « More Girl Than Friend » s’appuiera sur des vocaux garçon/fille à la souplesse charmante alors que « A9 North » est garni de visons panoramiques apaisantes.

En revanche, Foreign Organ ne fonctionne pas toujours à chaque fois. Quelques compositions auraient besoin d’une secousse pour ne pas s’engoncer dans une torpeur et certains textes sont, bien souvent peu substantiels.

Demeure un disque agréable, caressé par un soleil plaisant comme peut l’être un climat bucolique.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s