The Velvet Teen: « All Is Illusory »

The Velvet Teen furent l’un des plus grands espoirs indie rock de la décennie passée. Cum Laude (2006) nous faisait miroiter une musique scintillante et aventureuse, de son temps mais aussi prometteuse ce qui expliquera peut-être pourquoi il aura fallu attendre neuf ans leur quatrième album, All Is Illusory.

On sera ravi de constater que le combo est toujours désireux de s’amuser avec leur son épique ; ce sera parfois avec bonheur mais aussi avec des résultats moins heureux.

 

« Sonreo » et « Pecos » sont de merveilleuses compositions de post-rock façon Radiohead avec une musicalité impressionnante et des textes sensibles, et, sur un autre mode, « Eclipses » nous propulsera vers des tonalités grungy d’autant plus impeccables qu’elles sont étayées par la voix unique de Judah Nagler.

Le disque est pourtant irrégulier ; l’utilisation d’un vocoder sur « Manifest » n’est pas très élégante et la chanson titre, une ballade au piano, plutôt assommante et le reste de l’album ne suscitera qu’éclairs d’intérêt (« The Giving In »).

All Is Illusory est un « comeback album » à l’effet contrasté ; espérons qu’il soit annonciateur d’autres choses pour le futur.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s