Son Lux: « Bones »

Ryan Lott passe d’un projet avec son combo Son Lux (désormais constitué de trois membres) et Bones ne fait pas exception, à la règle. Toujours aussi instable Lott a rechangé de label et ce disque est, son dixième enregistrement, si on cumule LPS, EPs, etc.

Lott est avant tout un visionnaire et Bones affiche une thématique robuste et une instrumentation orchestrée comme à l’opéra. Son Lux nous livre un large échantillonnage de dramaturgie sur des titres évoquant le temps, les changements et la mort. Musicalement les structures sont évanescentes et fluctuantes avec des synthés qui servent de brise au-dessus de percussions froides et industrieuses.

Chaque moment est ainsi rattaché à l’autre avec un « Flight » « spacey » et éthéré et un « This Time » riche et tribal. Le chorus vocal de Lott est unique, souvent modulé et vecteur de peine, et il atteint les profondeurs les plus basses sur « I Am The Others ».

Le groupe a déjà jalonné des structures familières et il n’a auccune peine à se refaire les muscles sur Bones. On retrouvera l’emphase joyeuse qui couronnait Lanterns ; c’est un chemin bien pratique et efficace même si il sonne déjà rebattu.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s