Bob Collins & The Full Nelson: « Telescopic Victory Kiss »

L’ancien guitariste des Britanniques du groupe The Dentists sort ici sopn premier album solo depuis la séparation du combo. Celui-ci ne surprendra pas qui était famileir avec eux tant il puise autant dans le répertoire psychédélique garage que dans la power pop.

Telescopic Victory Kiss s’amuse avec les penchants mélodiques des Dentists tout en se concentrant sur un schémùa d’écriture plus élégant et peaufiné. Les dix titres rappelleront les dernières périodes des Smiths ou de Jam avec des textes expressifs tout droit tirés, semble-t-il, de l’expérience et de la maturation de Collins et des stuctures finement ajustées.

 

Les solos de guitare demeurent toujours aussi élégants et paraissent surgis de nulle part et combinent avec fluidité blues rock classique et psychedelia, un témoignage s’il en est que Collins vaut bien mieux que son passé ; un passé qu’il pourrait bien vite circonscrire avec The Full Nelson.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s