Flo Morissey: « Tomorrow Will Be Beautiful »

Ce « debut album » d’une jeune londonienne d’origine irlandaise n’est pas des plus mauvais et il serait aisé de le recommander.

Flo Morissey a très vite pris conscience de son talent mais ce qui est frappant est le contraste entre ce qui était sous-jacent auparavant et ce qui semble émerger ici.

Sa voix rappellera celle de Karen Dalton Lana Del Rey en Evi Sands et ses compostions sont comme des cartes postales tentées de sépia datant de la période où Laural Canyon faisait la pluie et le beau temps.

« If You Can’t Love All This Goes Away », « Show Me » et « Pages of Gold » sont encore trempées dans les réflexions qu’elle a pu avoir de ses expériences adolescentes mais elle le fait sans que ses chansons ne soient empreintes de nostalgie mélancolique.

Bien sûr, le folk des 70’s lie Morissey à une certaine forme d’expression, mais elle a suffisamment de charme pour parvenir à créer un univers bénéficiant d’un fort sens d’unicité.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s