HOLYCHILD: « The Shape Of Brat Pop To Come »

Ce duo de Los Angeles a clairement prêté attention à la façon dont l’histoire de la pop a pu idéalement être enseignées à l’école. The Shape Of Brat Pop To Come mime la majorité des tendances du genre qui ont essaimé ce début du 21° siècle.

Les basses sont tumultueuses, les percussions éclatent et les mélodies sont nimbées de ce sucre qui s’entrechoquent avec les moments les plus acerbes que peut revêtit la noise pop.

Les compositions sont originales mais on trouve en elles une impression de copier/coller propre à cette pop un peu bâtarde qui cumule riffs et sons qu’on ne peut ignorer tant ils sonnent comme du déjà-entendu.

Quand ça fonctionne, sur « Running Behind » ou le nuanc » « Regret You », les mélodies s’harmonisent assez bien avec les tonalités abrasives nous offrent de la pure alchimie pop.

Toutefois tout n’est pas de ce tonneau. Il y a une impression de puérilité et de stérilité qui émane de du disque comme si HOLYCHILD se satisfaisaient de plaisanterais qui n’appartiennet qu’à eux et qui excluent les autres.

Une fois la monochromie abandonnée, on pourra peut-être s’attendre à des choses plus exaltantes.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s