Sóley: « Ask the Deep »

Il s’est passé 4 ans entre deux albums pour la chanteuse compositrice islandaise Sóley Stefánsdóttir mais cette latence n’a pas mis un coup d’arrêt à ses plans à long terme. En 2014 l’artiste avait en effet sorti un mini-album au piano, Krómantík, inspiré de son éducation musicale classique et jazz mais Ask the Deep la voit revenir au fantastique sombre de ses débuts avec même une touche un peu plus ténébreuse.

Sur «  Ævintýr » on l’entend évoquer le fait d’affronter ses contes de fées et demander, sur « Halloween », comment s’éveiller à nouveau.

La complexité des choses est ainsi soulignée avec son jeu entre ce qui est du domaine du rêve et la réalité, le tout étayé par des atmosphères électroniques, de l’accordéon, un Omnichord, des synthés, une guitare et des percussions.

Le jeu de piano de Sóley se dissout souvent dans des arrangements qui véhiculent des climats qui vous hantent (« Follow Me Down ») de la même manière que le minimalisme contemplatif de « Lost Ship ».

Ces deux extrêmes incitent à la méditation ; Sóley parvient ainsi à faire fructifier les ombres qui jalonnent sa vision en parvenant à nous y entraîner.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s