Turnover: « Peripheral Vision »

Le retour de Turnover avec Peripheral Vision le voit s’éloigner d’un son purement rock pour nous proposer une ambiance faite de pureté, de sérénité dans laquelle des titres comme « Humming » ou « Hello Euphoria » baignent dans des sons lumineux et aériens.

Grâce à la production de Will Yip, chaque titre voit sa technique de compositions raffinée au point qu’aucun ne puisse sembler être un bouche-trou. On assiste, au contraire, à une musique qui, à chaque instant, semble au service d’un objectif plein de sens et gouverné par la patience.

Les lignes de guitares sont contenues et se chevauchent mais avec un soin qu’on devine tracé de façon artisanale et, si rifs il y a, ceux-ci apparaissent et disparaissent dans une langueur chaloupée qui reste gravée dans l’esprit.

Peripheral Vision permet enfin à la pop-punk de ne pas être un gros mot et de ne pas nous engoncer dans la monotonie ; c’est un album qu’il sera difficile de ne pas aimer et qui a de quoi nous laisser dans une anticipation excitante pour le futur.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s