Marshmallow Coast: « Vangelis Rides Again »

L’ancien élève de Elephant 6, Andy Gonzales (ex-of Montreal, The Music Tapes, Mond Brains) est de retour sous le sobriquet de Marshmallow Coast pour le dernier chapitre de sa carrière prolifique (ceci est quand même son neuvième album).

Vangelis Rides Again sonne comme un disque italo lounge album ; laid-back et brumeux, les morceaux sont comme ensablés dans le crépuscule obscur de la psychedelia telle que, dans les années 80, elle était véhiculée par l’électronique.

L’instrumentation flotte de ci de là façon Beach Boys, permettant à aux compositions mélodiques de Gonzales de se transformer au fur et à mesure de leurs progressions. Des hommages rendus aux Drifrres , Return to Forever ou The Sound of Music prennent la substance de ces rêves étranges qui surviennent juste avant l’éveil ; des souvenirs dont on n’a que partiellement conscience mais qui sont comme les résidus des profondeurs qui ont agité notre esprit.

Vangelis Rides Again est un opus cyberpunk velouté, parfait pour la paresse qui nous engloutit quand le passé est un fardeau et le futur lugubre et indécis. Une invitation à sombrer dans laquelle il sera aisé de plonger.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s