My Morning Jacket: « The Waterfall »

Sur The Waterfall, Jim James sonne comme un homme qui a trouvé la paix. Peut-être est-ce lié à son album solo en 2013 mais toujours est-il que ce nouvel opus solo depuis quatre ans voit le retour de My Morning Jacket à ce qu’ils faisaient de mieux au milieu des années 2000.

Il faut dire que Circuital avait déçu tant il semblait forcé dans cette espèce d’urgence qu’avait eu le groupe à intégrer des schémas prog-rock et ses solos de guitares en roue libre.

« Believe (Nobody Knows ») et « Like A River » ont une tonalité plus simple, plus légère et implacablement enlevée. Ce renouveau est permis par la production de Tucker Martine (Modest Mouse, REM) et il n’y a ici aucune once de gras et une fluidité qui rend justice à son titre.

Le groupe retrouve ses racines country sur les pincées de blues qui ponctuent « In Its Infancy » et les délicats arpèges de « Get The Point ». Voilà donc un album qui permettra de retouvéer foi en un combo qui paraissait s’être dirigé vers un style contre nature pour lui et renouer avec cette americana teintée de psychédélisme que la voix de James sait si bien mener vers des sommets.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s